Le handicap au cœur des engagements RSE des entreprises : des challenges sportifs qui ont du sens et un impact

Bien qu’elle soit parfois perçue comme une contrainte, l’inclusion des personnes handicapées en entreprise est une thématique RSE qui tend à se développer de plus en plus. Afin de normaliser le handicap en entreprise, les structures recherchent des moyens de faire évoluer positivement le regard sur celui-ci. La participation aux challenges sportifs permet de s’inscrire dans une démarche impliquée, qui fait sens, tout en opérant une prise de conscience auprès des collaborateurs.

Sport et handicap sont-ils incompatibles ?

On a parfois tendance à le penser, tant le handicap peut limiter les activités et la vie sociale. Pourtant, le sport est aussi un excellent moyen de s’accomplir, pas seulement physiquement, mais aussi mentalement.

Quel que soit le sport pratiqué, il nous enseigne la discipline, la persévérance ou encore la connaissance des limites de notre corps. Un corps ou un mental que les personnes handicapées ont souvent besoin de se réapproprier, lorsque le handicap survient après un accident de la vie. L’activité sportive agit alors comme un stimulateur de confiance en soi et d’ouverture vers les autres.

Pourquoi porter des projets sportifs en faveur de l’inclusion ?

Le handicap au travail est un enjeux sociétal fort, mais qui manque de visibilité en général. La raison : il représente seulement 3,5 % des personnes en emploi en France. Pourtant, de plus en plus d’entreprises souhaitent lui donner davantage d’importance, notamment en l’incluant dans leurs démarches RSE. En effet, le handicap reste un sujet tabou, souffrant d’une imagine négative, qui peut effrayer et susciter l’incompréhension chez les collaborateurs. Le fait de placer l’inclusion de ces travailleurs au cœur d’actions RSE est donc primordial pour faire évoluer le regard sur le handicap en entreprise.

Porter des projets mêlants sport et inclusion permet alors de fédérer ses employés. C’est un excellent outil de cohésion sociale au sein de l’entreprise, qui offre à tous l’opportunité de se mobiliser autour de cette thématique. C’est un temps partagé pour découvrir l’autre, son quotidien, ses difficultés, mais qui sert aussi à recréer du lien social pour ces personnes qui sont parfois isolées.

Le défi sportif valorise le dépassement de soi, la persévérance et prouve que le handicap n’est pas un frein à l’accomplissement d’exploits. Par ailleurs, les sports collectifs partagent de nombreuses valeurs communes avec l’entreprise : savoir faire preuve d’esprit d’équipe, de solidarité ou encore de coopération pour réussir ensemble.

Comment les entreprises s’engagent-elles ?

De nombreuses initiatives offrent la possibilité aux entreprises de participer à des défis sportifs, et ainsi développer l’inclusion des personnes handicapées au travail. Que ce soit des raids proposés par des associations ou des challenges sportifs sponsorisés par des marques de sport, ils ont l’avantage d’impliquer de façon concrète, les collaborateurs de l’entreprise.

Avec GlobeDreamers, les entreprises ont aussi l’occasion d’accompagner des porteurs de projets engagés, sur des défis sportifs en faveur de l’inclusion des personnes handicapées. Le projet « 20 000 km pour faire changer le regard sur le handicap » propose de suivre l’aventure de deux cousins qui ont décidé de relier Saint-Nazaire à Vladivostok en side-car. Leur objectif : faire évoluer les mentalités sur le handicap, et prouver aux personnes handicapées qu’il est possible de réaliser beaucoup de choses, même après un accident de la vie.

Ces publications peuvent vous interesser aussi